Retour blog

CHÈQUES VACANCES

par d.hans Catégorie : Actualités 14-10-2016

Comment fonctionnent les chèques vacances ?                              

Introduction

Accordés à des millions de salariés chaque année, les chèques vacances constituent des avantages octroyés sous conditions de ressources par les employeurs. Favorisant le départ en vacances du plus grand nombre, cette initiative créée en 1982 s’inscrit dans la lutte contre toute forme d’exclusion.

1)      Chèques vacances, le mode d’emploi

Avantages accordés sous conditions de ressources par un employeur à ses salariés, les chèques vacances permettent de payer les dépenses de vacances et de loisirs à moindre coût. Acceptés par plus de 170 000 professionnels du tourisme et des loisirs, ils sont utilisables toute l’année en France, dans les DOM-TOM et dans les pays membres de l’Union européenne. Les établissements qui les acceptent sont reconnaissables à l’autocollant apposé sur leur devanture. Par ailleurs, l’ANCV (Agence Nationale des Chèques Vacances) dispose d’un guide pour aider les usagers à mieux préparer leurs vacances. Cette plateforme permet également de trouver les offres de professionnels proposant des réductions ou les établissements labélisés Tourisme & Handicap.

Les chèques vacances sont utilisés pour l’hébergement, la restauration, les voyages, les transports, les loisirs…

2)      Quels sont les critères d’attribution des chèques vacances ?

Les chèques vacances sont octroyés à tous les employés d’une entreprise, même celles de moins de 50 salariés. Ceux-ci contribuent financièrement aux chèques vacances à hauteur de leurs capacités financières. Ainsi, le montant de cette participation est de 20 % si la rémunération brute mensuelle moyenne des salariés est inférieure à 3 218 €. Il est d’au moins 50 % si la rémunération brute mensuelle moyenne des salariés est supérieure à 3 218 €. Ce montant est diminué de 5 % par enfant à charge et de 10 % par enfant handicapé. Dans tous les cas, les salariés doivent contribuer à une hauteur d’au moins 5 %.

3)      L’hôtelier et les chèques vacances

Pour l’hôtelier, accepter les chèques vacances lui permet d’élargir la cible de ses clients. Par ailleurs, en devenant prestataire chèques-vacances, il bénéficie d’une promotion gratuite dans le guide chèques-vacances, sur la toile et sur le site de l’ANCV. Pour pouvoir accepter les CV dans son établissement, il faut adresser une demande d’agrément auprès de l’ANCV. Cette dernière envoie ensuite un dossier à remplir (RIB, classement par arrêté préfectoral…) et confirme l’agrément dans les 15 jours après réception du dossier. Cet agrément est valable pendant 5 ans.

Pour encaisser, l’hôtelier envoie une demande de remboursement auprès de l’ANCV en lui faisant parvenir les CV tamponnés ainsi qu’un bordereau de remise délivré par l’ANCV lors de la confirmation de l’agrément et à chaque remboursement.

Le paiement se fait par virement bancaire dans les 21 jours maximum après réception de la demande de remboursement. L’ANCV prélève 1 % sur la valeur des CV pour frais de gestion.

Sources : http://www.dossierfamilial.com/emploi/conditions-de-travail/cheques-vacances-mode-d-emploi-56568

 

http://www.ancv.com/le-cheque-vacances            

CatégorieS Blog