Retour blog

LES PROFESSIONNELS DU TOURISME EXPLOITENT POKEMON GO

par d.hans Catégorie : Actualités 24-09-2016

Les professionnels du tourisme exploitent Pokémon Go

La fièvre Pokémon Go ne connaît pas de frontières ! Ce jeu en réalité augmentée consiste à capturer toutes sortes de monstres de poche via son smartphone. L’engouement des vacanciers pour cette application mobile peut se révéler bénéfique pour les professionnels du tourisme. Certains ont même décidé d’exploiter le filon jusqu’au bout.

1)   Les Pokémons, nouveaux guides touristiques ?

 

Contrairement à la plupart des jeux vidéo, Pokémon Go encourage les joueurs à sortir, marcher et interagir avec les autres. Il faut en effet se promener dans sa ville, son pays et même à l’étranger pour dénicher le Pikachu de ses rêves ! L’application peut être utilisée pour attirer des visiteurs et leur faire découvrir des sites touristiques régionaux. Certaines balises « PokéStop » coïncident en effet avec des stations de métro, des parcs, des musées et des monuments célèbres.

 

Pokémon Go pourrait permettre aux hôteliers et restaurateurs d’attirer une nouvelle catégorie de clientèle, plus jeune et branchée. Grâce à cette application, une balade ou une visite guidée peut aisément se transformer en jeu interactif. Certains professionnels du tourisme l’ont compris et organisent volontiers des circuits Pokémon dans leur ville.

 

2)   Le Pokétourisme, un nouveau marché lucratif ?

 

L’engouement planétaire pour Pokémon Go a inspiré les professionnels du tourisme du monde entier. En France, des sites emblématiques comme la tour Eiffel ou le musée du Louvre à Paris sont devenus des lieux de chasse incontournables. Des villes de province comme Rouen ont mis en place des circuits Pokémon pour faire découvrir leur patrimoine régional. En Espagne, des joueurs chevronnés sont recrutés pour guider les apprentis chasseurs à travers les principaux sites touristiques. Aux États-Unis, en Australie ou en Nouvelle-Zélande, les agences touristiques ont été parmi les premières à promouvoir des expositions ou des circuits en exploitant le filon Pokémon Go. L’application est même devenue la plus lucrative aux Etats-Unis seulement 13h après son lancement.

 

3)   Vers un tourisme 3.0 ?

 

 

La réalité augmentée représente un fort potentiel de développement pour le tourisme. Cette technologie captivante pourrait en effet servir à promouvoir le patrimoine mondial. Au-delà de la fièvre Pokémon Go, l’exploitation des technologies interactives et du multimédia constitue un enjeu majeur pour le tourisme. On constate déjà que les réseaux sociaux sont de plus en plus utilisés pour promouvoir les hôtels, restaurants et autres services touristiques. Les applications, les jeux vidéo et le recours au virtuel pourraient permettre d’avancer encore plus loin.

CatégorieS Blog