Retour blog

FABRIQUEZ VOUS-MÊME VOTRE DÉSODORISANT

par d.hans Catégorie : Actualités 19-08-2016

Fabriquez vous-même votre désodorisant

Synonymes de propreté et d’hygiène, les désodorisants sont des produits indispensables dans l’hôtellerie. Mais la plupart des produits commercialisés sont composés de substances chimiques nocives. Alors que la tendance est au greenwashing, il peut être intéressant pour les hôteliers d’utiliser des désodorisants faits maison. En plus de diffuser une odeur naturelle, ils ne présentent aucun risque pour la santé ou l’environnement. Ce petit geste écologique peut suffire à accroître le confort des clients et à améliorer l’image de l’hôtel, tout en réalisant des économies !

1.   Les désodorisants chimiques sont néfastes pour la santé : VRAI !

L’efficacité des désodorisants du commerce n’est plus à prouver. Cependant, ces produits chimiques ne détruisent pas les mauvaises odeurs, ils les masquent uniquement avec des parfums plus intenses. Leur utilisation rejette dans l’air des substances toxiques et chimiques nocives pour la santé. Les effets néfastes de ces produits peuvent aller de la simple allergie à des troubles plus graves, comme des perturbations hormonales ou endocriniennes.

2.   Un déodorisant fait maison est-il vraiment efficace ?

Les désodorisants chimiques sont composés de substances volatiles s’évaporant rapidement et nécessitant une utilisation fréquente. Les produits faits maison, quant à eux, n’en contiennent aucune. Par conséquent, leur parfum dure beaucoup plus longtemps. Les désodorisants naturels sont ainsi efficaces et leur utilisation permet de réaliser des économies quotidiennes.

3.   Conseils de fabrication

Il existe de nombreux ingrédients et produits naturels pour désodoriser efficacement les pièces :

·         L’orange : accrochée simplement à un ruban, piquée de clous de girofle et déposée à l’endroit voulu, l’orange permet d’évacuer les mauvaises odeurs et repousse les mites. Elle peut se conserver pendant un mois si l’endroit est sec et frais.

·         Les zestes d’agrumes : ils sont parfaits pour désodoriser les placards, les commodes ou les armoires. À enfermer dans un emballage en coton ou en lin et à renouveler dès qu’ils ne dégagent plus de parfum.

·         Le pamplemousse et le vétiver : mélangés dans une soucoupe à déposer près d’une source de chaleur, leurs huiles essentielles permettent de faire disparaître les odeurs de tabac désagréables et tenaces.

·         La citronnelle : quelques gouttes d’huile essentielle de citronnelle associées à des gouttes d’huile essentielle de lavande permettent de désodoriser les tapis, de chasser les moustiques et autres insectes nuisibles.

·         La cannelle : une bougie enroulée de bâtons de cannelle embaume délicieusement les pièces.

·         Un pot-pourri : composé de fleurs séchées dans un pot thermique pendant 2 semaines à l’abri de la lumière, il est idéal pour désodoriser sans polluer. Il peut même jouer un rôle esthétique.

·         Le bicarbonate de soude : à déposer dans une coupelle dans un coin du réfrigérateur, il permet d’éliminer les odeurs désagréables et persistantes.

 

·         Des allumettes : allumées puis soufflées dans les toilettes, elles permettent de chasser rapidement les mauvaises odeurs. Une vieille recette de grand-mère qui a fait ses preuves !

CatégorieS Blog