Retour blog

ACCUEILLIR DES PERSONNES SOURDES OU MALENTENDANTES

par d.hans Catégorie : Actualités 17-08-2016

Accueillir des personnes sourdes ou malentendantes

La France compte environ 10 millions de personnes sourdes ou malentendantes. Ce public spécifique représente une clientèle non négligeable pour les hôteliers et les restaurateurs. Il est donc indispensable de proposer des services et des prestations adaptés à ces clients particuliers.

1)      Accessibilité de l’offre

 

La loi sur l’accessibilité du 1er janvier 2015 a été prévue pour permettre à tout un chacun de participer à la vie sociale et de se déplacer en toute autonomie quel que soit son handicap. De fait, les hôtels et les restaurants doivent tenir compte des besoins particuliers des personnes sourdes ou malentendantes, y compris les séniors, afin d’améliorer la qualité de leur accueil.

 

Mettez en place des plateformes ou des applications basées sur la Transcription Instantanée de la Parole (TIF) pour les personnes malentendantes, et sur la visio-interprétation en langue des signes française (LSF) pour les personnes sourdes, afin de leur permettre de réserver. Après la réservation, envoyez par email des plans et des horaires pour faciliter l’accès. Les informations doivent être visibles, lisibles et compréhensibles.

 

2)      Aménagement des locaux

Dans un hôtel, la chambre proposée doit être équipée d’un poste de télévision disposant de la fonction télétexte et d’un téléphone doté d’un flash lumineux ainsi que d’une amplification. Il est conseillé d’équiper la chambre d’une sonnette provoquant le clignotement d’une lampe à l’intérieur pour avertir le client de la présence de quelqu’un à la porte. Si la chambre dispose d’un interphone, il faut aussi prévoir un retour d’image.

Au restaurant, il est préférable de proposer une table ronde afin de faciliter la communication : tous les clients doivent pouvoir se voir.

Toute information doit être visible. Il est conseillé d’utiliser un tableau d’affichage ou un bandeau lumineux. Il est également nécessaire de doubler les informations écrites par des pictogrammes afin de permettre une compréhension immédiate.

3)      Améliorer la communication

Il est important de privilégier le visuel et le contact avec les personnes sourdes ou malentendantes. Permettant une relation de proximité et d’interaction, le face-à-face est une tactique idéale. Il faut aussi penser à se placer face à la lumière et à parler lentement, en veillant à bien articuler, mais sans élever la voix. Si les difficultés de compréhension persistent, il ne faut pas hésiter à recourir à l’écrit.

Pour attirer des personnes sourds, connaître la gestuelle de base de la langue des signes est un plus. Pour dire bonjour, posez votre paume sur votre bouche et dirigez-la ensuite vers la personne saluée. Pour dire merci, il suffit de poser sa paume sur son menton et de l’orienter ensuite vers la personne remerciée. Pour dire pardon, il faut frotter ses deux mains d’un air contrit. Pour dire s’il vous plaît, placez le dos de votre main le long de votre joue.

 

Source : http://www.talenteo.fr/decouvrez-acceo-malentendants-997/

http://www.haute-alsacetourisme.com/dynamic/documents/handicap/accueil_clientele_adaptee.pdf

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/ACCESSIBILITE_DES_HOTELS.pdf

 

http://www.mdph33.fr/handicap_auditif.html

CatégorieS Blog