Retour blog

ETOILE MICHELIN

par d.hans Catégorie : Actualités 14-07-2016

Les Etoiles du Michelin : la consécration pour un restaurateur

Créé par André Michelin et son frère Édouard en 1900 pour venir en aide aux automobilistes et aux cyclistes, le guide rouge est aujourd’hui une référence pour dénicher les meilleurs restaurants et hôtels dans le monde entier.

Un guide international prestigieux

À l’origine, le guide Michelin ne concernait que les établissements localisés en France. Il était offert aux clients de la marque à titre publicitaire. Le classement des établissements français apparaît pour la première fois en 1904. À partir de 1911, le guide rouge s’étend à toute l’Europe de l’Ouest. Un guide du nord de l’Italie apparaît en 1956, un autre pour l’Allemagne voit le jour en 1964, suivi par les guides de l’Irlande, du Royaume-Uni, du Portugal, de l’Espagne et de la Suisse. En 2006, 12 guides Michelin répertorient plus de 45 000 restaurants et hôtels localisés en Europe et à New York. Le guide rouge est également présent en Asie, notamment en Chine et au Japon.

Distinctions et critères de sélection

Les restaurants sont sélectionnés suivant des critères précis. 40 inspecteurs visitent les restaurants et jugent la qualité des produits utilisés, ainsi que l’hygiène. Ils prennent aussi en compte la maîtrise des saveurs et de la cuisson. Les inspecteurs recherchent des chefs qui expriment leur personnalité dans des recettes originales. Ils évaluent enfin le rapport qualité-prix des plats, et tiennent compte de la régularité de cette performance dans le temps.

Le guide rouge attribue plusieurs distinctions. Si 1 étoile signifie très bonne table, 2 étoiles sont attribuées aux excellentes tables. Les 3 étoiles sont réservées aux meilleures tables. Les étoiles Michelin sont décernées après délibération entre le directeur du guide et tous les inspecteurs réunis. Les restaurateurs qui ont reçu 2 ou 3 étoiles sont avertis de la décision avant la parution du guide. Cependant, seuls 10% des établissements répertoriés dans le guide sont étoilés. Les autres restaurants peuvent recevoir des distinctions comme le « Bib gourmand » qui récompense une cuisine de qualité à prix raisonnable.

Répercussions

La notoriété du guide Michelin est telle que l’attribution d’une étoile suffit à attirer une foule de clients aussi bien français qu’étrangers. A l’inverse, la perte d’une étoile apparaît souvent comme une mauvaise publicité largement médiatisée. Certains chefs vont jusqu’à refusent leurs étoiles et le font savoir par voie de presse. L’éditeur du guide rouge donne aux établissements la possibilité de ne pas apparaître dans le guide, mais ne leur permet pas de retirer les étoiles.

 

 

CatégorieS Blog