Retour blog

ENVIRONNEMENT ET HÔTELLERIE

par d.hans Catégorie : Actualités 04-09-2017

Environnement : comment les hôtels peuvent-ils s’engager ?

 

Écologie, voilà un mot que l’on entend tous les jours depuis quelques années. En effet, après des années d’insouciance et d’inconscience, notre planète a besoin d’un grand coup de pouce pour se remettre sur pied. Les industries automobiles se sont lancées dans une course effrénée pour produire des voitures écologiques respectueuses de l’environnement et de plus en plus de particuliers se tournent vers les énergies renouvelables. Le secteur du tourisme n’est pas en reste et s’engage à protéger la planète grâce au « tourisme vert ».

 

Tourisme et écologie, une antinomie ?

Selon l’étude révélée lors du sommet mondial des entreprises sur le changement climatique à Copenhague en 2009, l’industrie du tourisme génère 5 % du CO2 dans le monde. Cette constatation a été le début d’un grand changement sur différents niveaux : les compagnies aériennes ont repensé leurs flottes, les hôtels ont cherché d’autres alternatives pour réduire leur facture énergétique… Cette prise de conscience a été le début du succès du slow tourisme, un concept qui invite les voyageurs à profiter de leur séjour en prenant le temps d’apprécier le paysage, de faire connaissance avec la population locale tout en minimisant les impacts sur l’environnement grâce à certains gestes simples, mais édifiants comme celui de limiter les voyages dans des transports polluants, d’utiliser des objets réutilisables pour limiter les déchets…

Le slow tourisme séduit de plus en plus de voyageurs en quête d’aventures et de rencontres. Ainsi, tourisme et écologie peuvent très bien aller de pair en ayant tellement à offrir, bien plus que le tourisme de masse.

 

Un hôtel vert, qu’est-ce que c’est ?

De nombreux établissements proposent désormais un séjour « vert », invitant ainsi les hôtes à participer à la protection de l’environnement. Un hôtel vert doit respecter certains engagements pour minimiser son impact sur l’environnement : utilisation de produits non toxiques, réduction de la consommation d’eau et d’électricité, recyclage des eaux usées, mise à disposition de véhicules non polluants pour sa clientèle… Un hôtel vert propose également des activités liées à l’environnement telles que des balades pour aller à la rencontre des habitants, découvrir la biodiversité du lieu…

 

Un hôtel écologique et économique, est-ce possible ?

Il est vrai que la conversion d’un hôtel classique en un établissement écologique a un certain coût. Il faut à titre d’exemple investir dans des panneaux solaires pour réduire la facture énergétique, former le personnel, installer des récupérateurs d’eau de pluie pour réduire la consommation d’eau… Certains hôtels se mettent aussi à cultiver des produits bio pour subvenir à leur propre consommation. Bref, la conversion ne se fait pas d’un simple claquement de doigts et requiert également une certaine somme d’argent, mais en fin de compte tout le monde est gagnant. Avec la montée du tourisme responsable, la visibilité de l’hôtel va croître considérablement donc l’amortissement sera assez rapide. De plus, l’hôtel réduit ses dépenses grâce aux panneaux solaires, aux potagers, à l’utilisation de véhicules électriques… Alors oui, un hôtel écologique peut être économique !

 

 

CatégorieS Blog