Retour blog

NOUVELLES FORMULES HÔTELIÈRES

par d.hans Catégorie : Actualités 11-08-2017

Face à la crise, les hôteliers-restaurateurs s’adaptent et proposent de nouvelles formules

 

Après une année noire, le secteur du tourisme en France se rétablit peu à peu. L’année 2017 promet d’être un bon cru, avec plus de 42 millions de Français qui partiront en vacances cet été.  Cependant la façon de faire du tourisme a évolué et avec elle les formules d’hébergement. Désormais les touristes attendent de leur séjour un apport supplémentaire, un « petit plus » différenciant. Et les formules pour les satisfaire sont à exploiter en conséquence.

 

1/ Le tourisme, un secteur en crise ?

Après les attentats, la France a vécu deux années difficiles dans le secteur du tourisme. Toutefois, le dernier trimestre 2016 était prometteur et, de fait, un baromètre de l’Insee révélait qu’on avait alors connu un niveau de fréquentation comparable à celui de 2014. Le tourisme en France n’est donc plus en crise même si les façons de voyager sont différentes.

La formule de tourisme traditionnel plage-hôtel all inclusive-visites en autobus ne suffit plus à satisfaire le besoin d’évasion des touristes. Les voyageurs et les estivants recherchent désormais des expériences immersives, ils veulent vivre des aventures différenciantes. C’est pourquoi les offres de tourisme gustatif (œnologique, découverte des secrets de fabrication derrière les fleurons alimentaires des régions françaises), sportif (cyclotourisme, camping, randonnées), de mémoire (valorisation du patrimoine historique civil et militaire) ou bien encore lifestyle (naturisme, véganisme) rencontrent un grand succès.

A noter également que si Paris et sa région continuent de drainer la majeure partie des touristes, aussi bien français qu’étrangers, les grandes villes de province tirent aussi leur épingle du jeu. Cela est rendu possible grâce à la conjonction de trois facteurs : des aménagements touristiques dans l’espace urbain, une programmation évènementielle conséquente et un effort porté sur la propreté et la sécurité.

 

2/ De nouvelles formules pour attirer toujours plus de touristes

Dans ce contexte, les établissements hôteliers peuvent se distinguer auprès des touristes et des vacanciers en adoptant des formules qui entrent en cohérence avec les nouvelles habitudes touristiques. Ainsi l’obtention d’un Eco Label est un véritable atout. La Charte du Tourisme Durable et l’Ecolabel Européen sont les deux labels qui posent les règles du tourisme éco-conscient au niveau national et communautaire. L’Ecolabel est délivré en France par l’AFNOR Certification, qui est un organisme indépendant. Ces labels garantissent que la protection de l’environnement et la gestion des ressources naturelles sont une priorité pour l’établissement.

Par ailleurs la digitalisation est également un enjeu de taille pour les établissements hôteliers. Lorsqu’on sait que 86% des Européens allant à l’hôtel veulent pouvoir se connecter à un réseau WiFi, on mesure toute l’importance de la digitalisation du secteur. Au-delà de l’accès au WiFi, service incontournable désormais, l’adoption de clés digitales, les conciergeries virtuelles ou encore l’utilisation d’applications Smartphones dans une visée domotique sont de véritables atouts en faveur de l’accroissement de la fréquentation des établissements qui les mettent en place.

 

Enfin l’ancrage local de l’établissement hôtelier importe de plus en plus pour les visiteurs. La provenance locale des produits à la carte du restaurant est ainsi recommandée. A l’inverse, le Made in China et les produits ou services uniformisés sont à bannir.  

CatégorieS Blog