Retour blog

HÔTELLERIE - RESTAURATION : SE FORMER VIA L'INTRAPRENEURIAT

par d.hans Catégorie : Actualités 16-06-2017

Hôtellerie-restauration : se former via l'intrapreneuriat

 

L’intrapreunariat donne la possibilité à un collaborateur motivé de monter et conduire un projet au sein de son entreprise, dans le but de créer de nouvelles opportunités d’affaires pour celle-ci. Cette démarche, qui valorise la motivation, l’implication et l’autonomie est en parfaite cohérence avec les valeurs de travail défendues par le secteur de l’hôtellerie-restauration.

 

1/ Qu’est-ce que l’intrapreneuriat

Né dans les années 70 aux Etats-Unis, l’intrapreneuriat est un processus organisationnel dont le but est de favoriser l’initiative entrepreneuriale  au sein même d’une entreprise. Le collaborateur intrapreneur conserve son statut de salarié et son salaire tout en endossant le rôle d’un chef de projet aux pouvoirs élargis, afin de développer jusqu’à son terme une opportunité d’affaire qu’il aura jugée viable et intéressante pour la structure.

Les différents moyens de cette dernière – techniques, humains et même financiers – sont mis au profit du collaborateur afin de favoriser la réussite de son projet. L’intérêt pour l’entreprise est multiple : favoriser l’innovation, exploiter des talents parfois ignorés, faire émerger de nouvelles opportunités de croissance et apporter de la souplesse dans ses strates parfois trop rigides.

L’intrapreneur quant à lui bénéficie des ressources et des moyens de son entreprise pour exploiter son projet ; et cela dans une grande liberté d’action. Immergé au sein de son service ou domaine d’activité il est au plus près des enjeux et des opportunités qui intéressent son travail quotidien. C’est pourquoi, avec une connaissance accrue des réseaux, des intervenants et des problématiques qui y sont liées, il peut définir et lancer un projet avec acuité sur les sujets qui lui sont les plus proches, maximisant ainsi les chances de réussite.

 

2/ L’intrapreneuriat, la condition pour travailler dans la restauration ?

Les qualités nécessaires à l’intrapreunariat sont les mêmes que celles nécessaires à l’entreprenariat. A la différence que l’intrapreneur n’a pas la volonté de créer sa propre entreprise. Créatifs, imaginatifs, aimant apprendre et progresser, bons communicants, déterminés et orientés vers l’action ces profils sont en vérité relativement similaires avec ceux des collaborateurs d’un établissement hôtelier ou de restauration.

Et si vous cessiez de considérer vos collaborateurs comme tels mais plutôt comme des intrapreneurs en puissance ?

 

La création de valeur apportée par un collaborateur intrapreneur est un vrai atout pour les entreprises qui encouragent cette démarche. En développant sa visibilité auprès du Top Management, l’intrapreneur booste sa carrière et accélère son évolution. Il acquière en une mission des compétences et des connaissances qu’il n’aurait pas acquises aussi rapidement dans un autre contexte. Et si le chef d’entreprise craint de manquer des opportunités ou d’avoir une vision trop réduite de son marché, le collaborateur intrapreneur saura lui redonner une vision globale. 

CatégorieS Blog