Retour blog

PRÉVENTION DES INCENDIES

par d.hans Catégorie : Actualités 10-04-2017

Protection et prévention des incendies

Comme tous les ERP, les hôtels sont tenus de disposer d’un système de sécurité incendie pour garantir la sauvegarde des biens et assurer la sécurité des clients et du personnel. Les diverses réglementations en vigueur exigent ainsi un équipement adéquat. Par ailleurs, les établissements hôteliers doivent également effectuer un entretien régulier de leur dispositif de sécurité incendie pour diminuer les risques.

1.      Un système de sécurité incendie de catégorie A obligatoire

La sécurité incendie dans les ERP est régie par l’arrêté du 24 juillet 2006 stipulant que ce type d’établissement doit disposer d’un système de sécurité incendie ou SSI de catégorie A. Ce dernier doit être relié à des détecteurs automatiques et comporter des commandes manuelles d’alarme. D’autres équipements et aménagements sont également requis, notamment des détecteurs de fumées et de gaz, une protection contre la foudre ou encore des dégagements en nombre suffisant tels que les escaliers ou les issues de secours. Par ailleurs, le dispositif de sécurité incendie doit être conforme à des exigences relatives au type d’établissement, à son emplacement et au nombre de personnes qu’il peut recevoir.

Outre les équipements, des mesures sont également prises pour optimiser la sécurité incendie dans un ERP :

-        Mise en place de portes coupe-feu

-        Cloisonnement des portes d’escalier

-        Affichage d’un plan d’évacuation, de plans d’orientation et de consignes de sécurité dans les endroits stratégiques comme le hall ou les chambres

-        Formation bisannuelle du personnel à la sécurité incendie

-        Présence en permanence d’un personnel formé chargé de prévenir les secours et de procéder à l’évacuation en cas de sinistre (limiter les effets de panique pour éviter l’obstruction des dégagements)

 

2.      L’entretien : un véritable élément stratégique

Afin de limiter les risques au maximum, les hôteliers sont tenus d’entretenir régulièrement leur équipement de sécurité incendie. Pour ce faire, ils doivent procéder chaque année au renforcement des contrôles techniques. La mise à jour des installations électriques ainsi que l’entretien de la chaudière et des appareils électroménagers sont également obligatoires tous les ans. Toutes ces vérifications devront figurer dans le registre de sécurité de l’établissement avec les travaux réalisés et les formations suivies par le personnel.

3.      Les sanctions en cas de non-respect des normes relatives à la sécurité incendie dans un hôtel

Lorsque le système de sécurité incendie d’un établissement n’est pas conforme aux normes prescrites par la loi, le maire ou le préfet peut ordonner une fermeture administrative temporaire ou définitive. Le non-respect des règles de sécurité en matière d’incendie peut également être sanctionné d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 5 ans et 45 000 € d’amende.

Sources : http://www.aveyron.cci.fr/wp-content/uploads/2010/12/Memento-incendie-h%C3%B4tel-5%C3%A8me-categorie.pdf

http://le-detecteur-de-fumee.fr/content/102-securite-incendie-detecteurs-de-fumee-et-hotels

 

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F31684

CatégorieS Blog