Retour blog

FREE WIFI

par d.hans Catégorie : Actualités 03-01-2017

 

Free wifi, l'enjeu de la sécurité en ligne dans les hôtels

 

94% des hôtels français sont aujourd’hui équipés de réseaux wifi. Un certain nombre d’entre eux sont d’ailleurs en accès gratuit et public peu ou pas sécurisé. Pour les utiliser, il faut donc employer un certain nombre de précautions.

La moitié de ces réseaux sont bien sécurisés, car ils utilisent les protocoles WPA ou WPA 2 pour chiffrer les échanges entre le terminal et la borne Wi-Fi. Mais pour 40 %, les réseaux utilisent soit un faible niveau de chiffrement ou pas de chiffrement du tout. Ce qui place l'Hexagone en neuvième place des pays les moins sécurisés dans le monde. 

Rappelons l’affaire dite du « Darkhotel » qui date de 2014. Des cadres de grandes entreprises ont été espionnés durant leurs voyages d'affaires en Asie... Grâce au piratage des connexions wifi de leurs hôtels. Ce qui prouve que les dangers de se connecter en wifi à un réseau public ou semi-public (dans les hôtels où les connexions sont réservées aux clients ayant la clé) sont bien réels.

 Surfer depuis un réseau peu sécurisé n'est donc pas anodin, car il y a le risque qu'un pirate se trouve aux alentours et intercepte ces échanges de manière passive avec une antenne. Il peut alors les stocker et très facilement extraire les données personnelles si l'internaute s'est connecté sur des sites non sécurisés. Si l'internaute surfe sur des sites sécurisés (en protocole HTTPS, avec le petit cadenas qui s'affiche dans la barre d'URL), les données personnelles sont davantage protégées, mais pas totalement.

Comment se protéger? 

Il est fortement recommandé d'utiliser systématiquement un VPN. Ce type de technologie encapsule vos échanges dans un tunnel chiffré qu'un pirate ne pourra pas casser. Il existe de nombreux fournisseurs dans ce domaine: Nord VPN, Opera VPN, Private Tunnel. En général, les éditeurs d'antivirus proposent aussi une fonction VPN en option.

Dans certains cas, la faille expose l'ensemble des activités de l'hôtel comme les réservations, la vente, la planification, les ressources humaines, la paie, la maintenance, la gestion d'inventaire et autres. Ce problème concerne tous les types d’hôtels, les hôtels très chers et les hôtels bon marché, ceux situés dans des lieux touristiques ou non.

 Pour les clients, il est également préférable de désactiver le Wi-Fi quand on ne l'utilise pas. Les terminaux mobiles ont la fâcheuse tendance de se connecter de façon automatique aux wifi qu'ils connaissent, et parfois même sans avertir l'utilisateur.

 Il faut donc privilégier  du matériel dédié, mis à jour au niveau de son système de sécurité, installer un VPN, logiciel qui crypte les données et se limiter à l’écrit, éviter de communiquer des informations importantes par voix (comme avec Skype). Ainsi qu’effacer l’historique des navigations et les données laissées en mémoire comme les caches, cookies et mots de passe.

CatégorieS Blog